Ashvaara Index du Forum
Ashvaara
Le Nouveau Monde
 
Ashvaara Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
:: Clairière et réflexion ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ashvaara Index du Forum -> Ashvaara -> La Forêt du Non Retour
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Falandel Lintua


Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2010
Messages: 5
Âge: 76 ans
Race: Elfe
Métier: Chasseur
Arme(s): Arbalète, couteau
Groupe/Organisation: Aucun(e)
Localisation: Derrière la flèche.
Masculin

MessagePosté le: Mar 23 Mar - 09:24 (2010)    Sujet du message: Clairière et réflexion Répondre en citant

Falandel marchait tranquillement dans un sentier fait par des loups. Il était partit tôt ce matin là afin de retrouver la trace d’un troupeau qui revenait dans la région à ce temps-ci de l’année. Heureusement, il y était parvenu rapidement, ce qui lui laissait sa journée à explorer la forêt avant de ramener les informations à la ville. Le jeune elfe adorait cette partie de la forêt, c’était en quelque sorte son chez lui, l’endroit ou il passait la grande majorité de sa vie. Il s’arrêta, pour profiter du soleil, dans une petite clairière qu’il affectionnait particulièrement. C’était un endroit très calme ou on retrouvait des arbres magnifiques, de bons fruits et des endroits confortables pour se reposer. Il s’installa donc doucement,  prenant soins de ne rien briser sous ses pas, ramassant au passage quelques fruits pour agrémenter son repas.

Le chasseur s’adossa à un arbres plusieurs fois centenaire, s’étonnant toujours de la beauté des feuilles et des couleurs de cette merveille de la nature. La diversité de cette forêt n’était comparable à aucunes de celles que l’elfe avait connu. Toutes les fleures et les plantes de ce monde semblait y prendre place, les unes à côtés des autres sans problème aucuns. Toutes les couleurs s’entremêlaient les unes aux autres, toutes races d’animaux confondues s’abreuvaient aux mêmes sources et mangeait les mêmes herbes.

- Si seulement il en était ainsi pour les races  des villes également…  Murmura l’elfe, se parlant à lui même.

Il se désolait souvent de la conduite de ses semblables envers les races de ceux qui partageait pourtant la même civilité, mais la vision d’une nature aussi paisible et ordonnée renforçait douloureusement cette impression d’injustice et de corruption. Dans un monde ou régnaient les armes, la paix ne serait jamais un choix et Falandel le savait, mais il ne pouvait s’empêcher d’en rêver souvent. Son regard se porta alors sur sa si fidèle arbalète et il soupira, son idéal, il ne l’atteignait pas lui même. Il se tourna soudainement, la main sur son arme de chasse, quelqu’un venait.

_________________
Just admit it... You like me.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 23 Mar - 09:24 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Shiranui
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2010
Messages: 28
Âge: 21 ans
Race: Homme-animal
Métier: Chasseur
Pouvoir(s): Armure en argent
Arme(s): Katana/poignards
Groupe/Organisation: Aucun(e)
Localisation: Quelque part, on sait jamais peut-être pas loin...

MessagePosté le: Mar 23 Mar - 18:39 (2010)    Sujet du message: Clairière et réflexion Répondre en citant

Shiranui avait chassé toute la matinée, mais trop concentrée sur la peine que lui apportait la peine de son frère, elle manquait de peu toutes ses proies. Elle avait repéré un petit troupeau de sangliers non loin. C'étaient des animaux rapides et nerveux, mais elle avait vite remarqué que l'un d'entre eux était blessé.

Elle se cacha dans les buissons, s'approchant toujours un peu plus de sa proie. Lorsqu'elle fût assez près, elle se jeta sur lui, mais la bête réussit à se dégager et s'enfuir. Beaucoup moins rapide que ses congénères, l'animal courût en direction d'un arbre immense aux vives couleurs. Elle le pourchassa longtemps, presque rendue aux pieds de l'immense arbre devant eux, elle se jeta sur lui pour l'étrangler proprement et ne pas trop gâcher la viande. En l'attrappant, ils dérapèrent et se mirent à rouler par terre, elle essayant de l'achever, lui tentant de s'enfuir pour sauver sa vie.

Il finit par arrêter de respirer. Essouflée par sa course folle, Shiranui laissa tomber la tête de la bête et se releva. Elle se rendit compte qu'elle n'était encore jamais venur jusqu'ici dans la forêt. Elle remarqua aussi la présence d'une autre créature. Elle n'en avait jamais vue de comme ça auparavant. Il n'avait des poils que sur le dessus de la tête, pas de griffes et des oreilles presque normales, quoique sans poils non plus. Il devait être sacrément puissant pour se promener ainsi sans protection sur sa peau.

Elle n'était pas certaine de ses intentions. Il pointait une sorte d'arc dans sa direction, il avait déjà de la nourriture à ses pieds... il voulait défendre sa nourriture. Shira jeta un regard à sa propre proie par terre, bon sang qu'elle avait faim. elle dégaina son katana, au cas où l'autre être étrange voudrait l'attaquer et elle s'agenouilla à côté du cadavre du sanglier pour commencer à couper les meilleurs morceaux, tout en gardant un oeil sur l'elfe.

-Je ne veux pas combattre. J'ai faim.

Puis elle pensa que des présentations ne seraient pas de trop...

-Je suis Shiranui, fille d'Aru'kan... et toi?
_________________
Où que tu sois,
Par-delà les frontières, les forêts et les mers
Je te promet, petit frère...

Je te retrouverai


Revenir en haut
MSN
Falandel Lintua


Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2010
Messages: 5
Âge: 76 ans
Race: Elfe
Métier: Chasseur
Arme(s): Arbalète, couteau
Groupe/Organisation: Aucun(e)
Localisation: Derrière la flèche.
Masculin

MessagePosté le: Mer 24 Mar - 11:10 (2010)    Sujet du message: Clairière et réflexion Répondre en citant

Le jeune chasseur considéra d’un œil curieux la créature qui s’approchait. Il n’en était pas à sa première rencontre avec un homme animal, mais c’était bien la première fois qu’il en voyait un en armure comme celle là! Il la regarda arrêter sa course effrénée juste de l’autre côté de l’arbre et jugea préférable de tenir son arme prête au combat, juste au cas ou cette étrange femme animal (parce que vu de près, on voyait bien que c’était une femme) s’avèrerait être d’intension douteuse. Sans même s’en rendre compte, l’elfe avait sauté sur ses pieds dès l’approche remarquée de cette femme, il baissa donc rapidement son arme, voyant la confusion sur le visage de l’autre chasseur.

Lorsqu’elle sortit son épée, il se raidit, mais il vit bien vite que ce n’était que mesure de sécurité, de la même façon qu’il tenait son arbalète prête à l’emploi. La courte phrase de la femme chat acheva de le rassurer, et il accota son arme sur son épaule, offrant un sourire à son interlocutrice. Elle n’avait donc aucune mauvaise intention, parfais.

- Je vois que vous êtes une chasseuse, tout comme moi, ça ne vous embête pas si je mange avec vous? Demanda poliment Falandel, ne voulant pas déranger.

Il s’approcha de quelques pas, déposa son arbalète et s’assit entre la femme et son repas à lui, voulant faire conversation. Les journées dans la forêt lui plaisait, mais il aimait tant la compagnie d’autres créatures parlantes qu’il ne pouvait s’empêcher d’apprécier les conversations de chacune d’entre elles.

- Moi je m’appelle Falandel, Lintua.

Comme il était habitué à cette faon de se présenter ou même de se nommer, l’elfe ne fut pas surpris par le nom de Shiranui. Il sourit encore une fois, voulant ainsi démontrer sa bonne volonté et il prit une bouché de fruit.

_________________
Just admit it... You like me.


Revenir en haut
Shiranui
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2010
Messages: 28
Âge: 21 ans
Race: Homme-animal
Métier: Chasseur
Pouvoir(s): Armure en argent
Arme(s): Katana/poignards
Groupe/Organisation: Aucun(e)
Localisation: Quelque part, on sait jamais peut-être pas loin...

MessagePosté le: Mer 24 Mar - 21:42 (2010)    Sujet du message: Clairière et réflexion Répondre en citant

-Non, ça ne me dérange pas, prenez-en si vous voulez.
Devant l’air incertain de l’elfe, elle en conclut qu’il faisait partie de ces gens qu’elle avait vu jeter leur viande dans les flammes avant de la manger. Quel gâchis!  Elle n’osa pas demander un morceau de ce qu’il mangeait, l’odeur sucrée qui s’en dégageait lui puait au nez.
Comme sa nouvelle rencontre ne semblait pas hostile envers elle, Shiranui abaissa  sa garde et s’assit aux pieds de l’arbre en face de Falandel. Tout en commençant à mastiquer des morceaux de chair crue, elle l’inspecta plus attentivement. Apparemment, c’était un mâle. Il ne semblait pas de nature violente. Comme Naav…
À la pensée de son frère perdu, sa vue commença à se brouiller… Cela faisait maintenant plusieurs mois qu’elle n’avait pas eu de nouvelles de lui. Elle s’éclaircit la voix pour masquer son trouble et demanda à l’elfe s’il avait vu un autre homme-animal lui ressemblant en tous points, mais il lui assura qu’elle était la seule créature de sa race qu’il ait jamais rencontré.
Déçue, elle continua de manger tranquillement. La nuit allait tomber dans quelques heures et il fallait commencer à chercher un endroit pour dormir, car les bois ne sont pas sûrs à la noirceur. Elle finit de dépecer sa viande et installa les restes sur une branche en hauteur.
-La nuit tombera bientôt, Falandel Lintua. Dormez-vous dans les arbres? Lui demanda-t-elle de sa voix étonnamment grave.
Sur ces mots, elle commença à ramasser des feuilles gisant aux pieds de l'arbre pour se faire une couchette sur une branche haute, au-dessus de son gibier à moitié dévoré.
_________________
Où que tu sois,
Par-delà les frontières, les forêts et les mers
Je te promet, petit frère...

Je te retrouverai


Revenir en haut
MSN
Falandel Lintua


Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2010
Messages: 5
Âge: 76 ans
Race: Elfe
Métier: Chasseur
Arme(s): Arbalète, couteau
Groupe/Organisation: Aucun(e)
Localisation: Derrière la flèche.
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Mar - 16:06 (2010)    Sujet du message: Clairière et réflexion Répondre en citant

Falandel regarda la chasseuse, un peu mal à l’aise devant le regard pesant qu’elle posait sur lui. Il n’aimait pas être scruté de cette façon, ça le faisait sentir comme un morceau de viande chez le boucher. Il fronça les sourcils devant l’air triste de la femme, fut surpris par sa question. En effet, il n’avait jamais rencontré d’hommes animaux de cette race particulière. Ils mangèrent en silence pour un moment, l’elfe était un tant soi peu gêné par cette situation, il était très rare qu’il n’ait rien à dire, cela le rendait inconfortable, mais d’un autre côté, elle ne semblait pas être ce genre de personne qui parle plus que nécessaire.

Il nota la tombée de la nuit qui approchait et avant  qu’il n’ait le temps de dire quoi que ce soit, la chasseuse lui demanda s’il dormait dans les arbres, ce qui le fit sourire car elle employait son nom complet, ce qui n’arrivait jamais en ville. Il la regarda, un peu amusé.

 
- Vous savez Shiranui, vous pouvez m’appeler juste Falandel, ou même Faël si vous voulez.

 
C’était étrange de se faire appeler par son nom, surtout son nom complet, tout le monde l’appelait Faël dans son quartier. Il regarda l’arbre immense qui s’étalait dans le ciel au dessue d’eux, ce serait l’endroit parfais pour dormir.


 
- Oui, je dors dans les arbres, et vous?

 
Ajouta t’il après  un moment, réalisant qu’il n’avait pas encore répondu à la question qu’elle lui avait posée. Il était un peu lunatique aujourd’hui, ce qui devait être du à l’après midi de somnolence sous les arbres. 

_________________
Just admit it... You like me.


Revenir en haut
Khrona
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2010
Messages: 39
Âge: 23 ans
Race: Humain
Métier: Nécromancien [Voleur]
Pouvoir(s): Contrôler les morts
Arme(s): Un poignard
Groupe/Organisation: L'Ordre du Faucon Noir
Localisation: Là où il ne peut être trouvé...
Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Avr - 19:06 (2010)    Sujet du message: Clairière et réflexion Répondre en citant

Soupirant pour la énième fois, Khrona leva les yeux au ciel, constatant bien malgré lui que le soleil n’allait pas tarder à tomber; il n’y avait pas à dire, ce n’était pas du tout sa journée. Il y avait eu une forte averse la veille; ses vêtements étaient encore humides, et il avait froid, malgré ses nombreuses couches de vêtements (dieu qu’il détestait avoir froid). Puis, comme pour ajouter à son malheur, il avait perdu une bonne demi-journée à tourner en rond comme un imbécile dans cette maudite forêt; il n’avait jamais eu un bon sens de l’orientation, et la seule fois qu’il avait traversé la forêt, c’était lorsqu’il était arrivé à Ashvaara. Il avait beau avoir une excellente mémoire, ce n’était pas vraiment dans ce genre de chose qu’il était particulièrement bon.

Et maintenant ça; la nuit allait tomber, et il valait mieux s’arrêter au plus vite, plutôt que de risquer de se casser quelque chose en trébuchant sur un obstacle qu’il n’aurait pas vu dans la pénombre ambiante. Avec tout ça, il se demandait vraiment s’il allait réussir à se rendre à la montagne à temps; avec un peu de chance, s’il se présentait en retard à son rendez-vous, Nadei n’allait pas vouloir lui arracher la tête... «Tsk... qu‘il essaye, juste pour voir...» marmonna-t-il intérieurement. Et puis, au nombre de fois où ce maudit démon n’était pas arrivé à l’heure... Qu’il l’entende essayer de se plaindre...

Secouant le tête, Khrona ne put s’empêcher de soupirer une nouvelle fois; il n’avait jamais été quelqu’un de vraiment physique, et là, il en avait plus que marre de marcher. Pourtant, les montagnes étaient encore assez loin d’ici, et il ne lui restait plus beaucoup de temps pour atteindre les Cols blancs...

Soudainement, il s’immobilisa, fronçant les sourcils; il lui semblait avoir entendu, non loin de là, un bruit. Une voix. Sans aucun doute, il y avait quelqu’un, ici, dans cette forêt. Restait à savoir si cette dernière était d’humeur belliqueuse; il fallait dire que ce n’était pas vraiment dans ses intentions de nourrir les vers six pieds sous terre, et que l’idée d’un combat ne l’enchantait pas spécialement, surtout pas dans un endroit comme celui-ci, alors que le soleil n’allait pas tarder à disparaître; se battre en pleine noirceur, c’était très peu pour lui.

-C’est bien ma chance... marmonna-t-il pour lui même.

De toute manière, il était sans doute trop tard pour faire demi-tour; s’il les avait entendu, il avait fort à parier que lui-même n’était pas passé inaperçu. Décidant finalement de se diriger vers la source du bruit (advienne que pourra...), il franchit d’un pas lent les quelques mètres qui le séparait de son... but? Objectif? «Peu importe...»

Clignant des yeux, il ne put s’empêcher d’être vaguement surpris à la vue qui s’offrait à lui. Haussant un sourcil, Khrona croisa ses bras sur sa poitrine; il devait avouer qu’il ne s’imaginait pas vraiment qu’il verrait un elfe et un homme... femme-animal, parlant (enfin, si l’on pourrait réellement appeler ça une conversation) en train de faire il ne savait trop quoi, sous un grand arbre. «Et de quoi je me plaint?» songea-t-il en les dévisageant d’une manière que plusieurs auraient probablement qualifier d’impolie. «Qui sait, ça aurait pu être une bande de mercenaire...». Pas que ça l’aurait réellement dérangé, mais... Il doutait être en mesure de trouver un bon nombre de cadavre dans cet endroit, ce qui était, il fallait l‘avouer, fort peu pratique...

Les fixant de son unique oeil, il tenta du mieux qu’il pu de se convaincre que ce n’était, après tout, peut-être pas si mal que ça; même s’il décidait de rester ici pour le reste de la nuit, rien ne l’obligeait à vraiment parler avec eux. Et sait-on jamais; peut-être possédaient-ils quelques informations qui pourraient s’avérer intéressantes...

-Mh... fit-il, les regardant tour à tour.

À n’en pas douter, il valait probablement mieux pour lui qu’il tente, au moins, d’ajouter autre chose, comprenant, si possible, de vrais mots... Pas qu’il s’inquiétait ou non de faire bonne figure devant eux (après tout, ce n’étaient que de purs inconnus), mais il fallait quand même avouer que c’était là un bien piètre départ pour une conversation...

-Bonjour, finit-il par lâcher, presque à contre coeur.

«Quelle perte de temps...»
pensa-t-il. Il ne savait jamais vraiment quoi dire lorsqu’il rencontrait quelqu’un; enfin, ce n’était pas pour rien qu’il évitait les autres, la plupart du temps. Il y en avait, surtout, qui semblait ne jamais être capable de s’arrêter de parler... Remarquant soudainement qu’il portait toujours sa capuche, cette dernière lui cachant le visage, il la retira d’un geste lent; ce n’était, après tout, que la moindre des politesses...


_________________
[color=grey:ec0993f281][i:ec0993f281]~I confess

I'm always afraid

Always ashamed

Of what's inside my head~[/i:ec0993f281][/color:ec0993f281]


Revenir en haut
MSN
Shiranui
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2010
Messages: 28
Âge: 21 ans
Race: Homme-animal
Métier: Chasseur
Pouvoir(s): Armure en argent
Arme(s): Katana/poignards
Groupe/Organisation: Aucun(e)
Localisation: Quelque part, on sait jamais peut-être pas loin...

MessagePosté le: Mer 7 Avr - 13:02 (2010)    Sujet du message: Clairière et réflexion Répondre en citant

Shiranui regarda le nouvel arrivant droit dans les yeux et découvrit qu'en fait, il était borgne et qu'étonemment il ne ressemblait pas à Falandel, mais pas du tout. Il n'avait pas les oreilles pointues, il avait les cheveux foncés et n'était pas vêtu de la même façon non plus. Pour elle, ce fut presqu'un choc, mais elle n'en laissa rien paraître. Ainsi, les peuples vivant hors des forêts ne se ressemblaient pas.

Comme elle était fatiguée, elle ne poussa pas plus loin son investigation. Il avait peut-être froid, ou faim, il était peut-être fatigué. Shira prit les restes du sanglier avec elle et descendit de son arbre, puis se dirigea vers Khrona.

-Je suis Shiranui, fille d'Aru'kan. Tu as faim, étranger? lui dit-elle en guise de réponse à sa salutation.

Comme il semblait répugner la viande crue, elle commença à faire un feu pour lui. Ses vêtements sentaient l'humidité et il n'arriverait pas à bien dormir comme ça. Elle mit une pierre plate au milieu du feu et mit un morceau de viande dessus, pour le faire cuire. Elle pensa que Faël en aurait peut-être envie aussi et elle commença à lui découper une autre pièce de viande.

-Approchez-vous, allez... Servez-vous!

Elle laissa son poignard près de la carcasse du sanglier et alla se réinstaller dans sa couchette sur la branche son arbre. Maintenant, ils pouvaient se débrouiller sans elle et comme elle ne dormait que d'un oeil, elle saurait les avertir d'un danger.
_________________
Où que tu sois,
Par-delà les frontières, les forêts et les mers
Je te promet, petit frère...

Je te retrouverai


Revenir en haut
MSN
Falandel Lintua


Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2010
Messages: 5
Âge: 76 ans
Race: Elfe
Métier: Chasseur
Arme(s): Arbalète, couteau
Groupe/Organisation: Aucun(e)
Localisation: Derrière la flèche.
Masculin

MessagePosté le: Mar 13 Avr - 11:29 (2010)    Sujet du message: Clairière et réflexion Répondre en citant

Falandel avait regardé le nouvel arrivant d'un œil intéressé, puis, surpris. Quel étrange personnage! Il n'était pas seulement différent physiquement, bien que cette différence fut assez remarquable, mais aussi dans sa façon d'agir. Il ne parlait pratiquement pas, ne bougeait pas vraiment non plus... Il avait l'air assez jeune, mais pas trop. Toujours est-il qu'il n'avait pas du tout l'air d'un chasseur ou même de n'importe qui qui aurait à faire dans cette forêt en pleine nuit...

L'elfe sauta par terre d'un bon agile, contrairement a Shiranui, il n'avait pas prit la peine de se faire une couchette, quelle importance, de toute façon, l'arbre était confortable. Il allait dire quelque chose lorsque la femme animale prit les devant. Il fut relativement impressionné par la gentillesse de ses gestes. Il lui sourit aimablement en s'approchant.

-Merci Shira! C'est super gentil. fit il en se retournant vers l'arbre et l'étranger. Je n'ai pas très faim, il y a plus qu'assez de viande pour deux de toute façon, tu en veux?

Le jeune elfe retira les deux morceaux avec un bâton qu'il avait utilisé au par avant pour faire une brochette de fruit. Il sourit à l'humain qui se tenait toujours la sans bouger. Il avait vraiment en drôle d'air ce jeune homme... Il se demandait vraiment ce qu'il venait faire dans le coin. Oubliant que ces questions étaient parfois impolies, il ne put résister plus longtemps à sa curiosité.

- Je m'appelle Falandel Lintua, je suis chasseur, comme Shira. Toi, tu t’appelles comment? Tu viens faire quoi par ici? Tu as froid? tu peux t'approcher tu sais...

L'elfe baissa les yeux, il parlait trop. Mais cela ne le dérangeait pas directement, ce qu'il voulait éviter c'était d'effrayer ou ennuyer son interlocuteur. Le jeune homme a un seul œil ne semblait pas des plus loquace, il ne voulait pas non plus l'énervé. L'elfe s'assit au bord du feu, à même le sol, coupant un petit bout de la viande qu'il avait mit sur son bâton. Elle était suffisamment froide maintenant. Il en prit une bouchée. Quoi que le sanglier ne fût pas sa viande préféré, il devait dire que ce n'était pas mauvais.

_________________
Just admit it... You like me.


Revenir en haut
Khrona
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2010
Messages: 39
Âge: 23 ans
Race: Humain
Métier: Nécromancien [Voleur]
Pouvoir(s): Contrôler les morts
Arme(s): Un poignard
Groupe/Organisation: L'Ordre du Faucon Noir
Localisation: Là où il ne peut être trouvé...
Masculin

MessagePosté le: Mar 13 Avr - 20:49 (2010)    Sujet du message: Clairière et réflexion Répondre en citant

Khrona plissa les yeux, ne bougeant toujours pas, observant les deux figures devant lui, peut-être plus attentivement encore que tout à l’heure. Elles ne lui semblaient pas menaçantes, bien au contraire, mais il détestait se faire prendre par surprise. Mais enfin, il n’avait qu’à rester sur ses gardes, et voilà tout; surtout qu’il commençait à avoir faim (c’était à peine s’il s’était arrêté dans la journée pour manger quoi que soit), et qu’il n’avait pas du tout envie de tomber malade à cause d’une simple pluie. «Allez, souris» se dit-il. «Ils vont finir par te prendre pour un espèce d‘énergumène sinistre, sinon...»

Esquissant un faible sourire, il finit par détourner les yeux; ils allaient sans doute commencer à se poser des questions s’il n’arrêtait pas de les fixer de la sorte. Se passant une main dans les cheveux, il se décida finalement à venir les rejoindre, s’asseyant près du feu que Shiranui avait allumé, restant néanmoins à une distance respectable de l’elfe et de la femme animal.

Son unique oeil s’attarda une fraction de seconde sur l’arbalète de Falandel, de même que sur le katana que possédait Shiranui, son regard se durcissant imperceptiblement, avant de reporter son attention sur le feu de camp qui brûlait devant lui, à l’affût du moindre mouvement suspect. Il n’y avait pas à dire, il allait devoir être prudent; ces deux-là pourraient se révéler dangereux... Secouant la tête, Khrona se dit qu’ils allaient probablement commencer à s’impatienter s’il continuait à se montrer muet de la sorte.

-Vous pouvez m’appeler Khrona... finit-il par dire au bout d’un moment.

Il se tut un instant, se demandant ce qu’il pouvait bien leur dire; il risquait de leur sembler plutôt louche s’il ne faisait qu’éluder les questions que Falandel venait de lui poser. Et après tout, avoir l’air louche était l’un des meilleurs moyens pour que quelqu’un se souvienne de vous par la suite. «Je crois qu‘il est trop tard pour s‘inquiéter de ça...» songea ironiquement le nécromancien. «Enfin, cet elfe ne semble vraiment pas gêné...»

Tendant la main d’un air vaguement hésitant, il se saisit d’un des morceaux de viande que la femme chat avait fait cuire au préalable; l’observant d’un air dubitatif, il se dit que ce dernier n’était probablement pas empoisonné; enfin, cela aurait été toute une sacrée mise en scène juste pour éliminer quelqu’un qu’ils ne connaissaient pas.

-Mh... Je ne fait que traverser cette forêt, laissa t-il tomber d’une voix que l’on aurait presque put qualifier de morne. J’ai rendez-vous avec une... connaissance... non loin d’ici... ajouta Khrona, son regard s’assombrissant légèrement.

«Ça devrait être suffisant...» pensa t-il en levant les yeux vers l’elfe, assis par terre, puis vers Shiranui, cette dernière étant toujours perchée sur son arbre. «S‘ils ne sont pas satisfait avec ça, eh bien, c‘est leur problème...» Se décidant à goûter la viande qu’il avait entre les mains, il resta relativement surpris; c’était mieux que ce qu’il avait escompté au départ, surtout pour une nourriture qu’il n’avait ni payé, ni eu à se procurer par lui-même. Il devait s’avouer qu’il n’était pas habitué à une telle générosité, surtout venant de la part de parfaits inconnus. Sentant qu’il devrait probablement dire quelque chose afin de les remercier, il s’obligea à ouvrir la bouche une nouvelle fois. «Ils vont finir par me faire utiliser mon quota de mots pour la journée» se dit-il, sarcastique.

-Merci pour votre... hospitalité. C’est... apprécié... fit le nouvel arrivant, avec un manque d’enthousiasme flagrant, avant de se remettre une fois de plus à observer les flammes orangés qui dansaient devant lui.

De toute manière, ce n’était pas vraiment un mensonge; peu à peu, il sentait qu’il se réchauffait, et il n’avait plus autant l’impression d’avoir été plongé dans un bain d’eau froide. Ne serait-ce que pour ça, cela avait valut la peine de s’arrêter un moment et de venir rejoindre ces deux étrangers. Et puis, ce n’était pas non plus comme s’il allait les revoir un jour... Prit d’une inspiration soudaine, Khrona fronça les sourcils, se demandant s’il valait vraiment peine de voir si les deux autres étaient au courant de quoi que ce soit qui aurait un lien, direct ou non, avec la localisation de la Tour d’Ashann; s’il réussissait à découvrir quelque chose, il ne faisait aucun doute que l’Ordre allait en être ravit...

-Simplement pour savoir... N’auriez-vous pas été témoins d’un événement quelconque, qui vous paraissait sortir de l’ordinaire? Quelque chose que vous... n’avez pas l’habitude de voir... fit-il soudainement, fixant intensément Shiranui, puis Falandel, un air peut-être encore plus sérieux que tout à l‘heure sur le visage.

Cela ne coûtait rien de demander, et puis, s’il arrivait à se lancer sur une nouvelle piste, il pourrait ainsi considérer qu’il n’avait peut-être pas perdu son temps pour rien.

_________________
[color=grey:ec0993f281][i:ec0993f281]~I confess

I'm always afraid

Always ashamed

Of what's inside my head~[/i:ec0993f281][/color:ec0993f281]


Revenir en haut
MSN
Shiranui
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2010
Messages: 28
Âge: 21 ans
Race: Homme-animal
Métier: Chasseur
Pouvoir(s): Armure en argent
Arme(s): Katana/poignards
Groupe/Organisation: Aucun(e)
Localisation: Quelque part, on sait jamais peut-être pas loin...

MessagePosté le: Mer 14 Avr - 18:22 (2010)    Sujet du message: Clairière et réflexion Répondre en citant

Malgré la quiétude de la forêt, Shira n’arrivait pas à dormir. Les yeux fermés, elle écoutait le bruit paisible du vent dans les feuilles et des animaux qui allaient se cacher pour la nuit. Elle sortit de sa couchette et se coucha sur la branche, directement au-dessus de ses compagnons. Sa queue pendait nonchalamment au-dessus de la tête de Faël bougeant légèrement au gré de son humeur.

Shiranui regarda les garçons se rassasier de la viande de sanglier, qu’ils semblaient apprécier. Du haut de sa branche, elle pouvait sentir la chaleur du feu dans son visage. Il faisait maintenant nuit noire et bien qu’étant dotée d’une vision nocturne exceptionnelle, la lumière du feu était rassurante pour la femme-animal. En regardant les garçon plus bas, elle se dit qu’elle ne devait pas être la seule à être rassurée.
 
Au loin, une meute de loups hurlaient leur excitation d’une nouvelle partie de chasse au clair de lune.  Comme elle s’ennuyait des parties de chasses familiales. Naav et elle rapportaient toujours le plus gros cerf, le sanglier le plus dodu… le centaure le plus agressif... Bref sa famille lui manquait tout à coup.

Elle regarda les jeunes gens discuter sans toutefois porter attention à leurs paroles. Les soirées au bord du feu à raconter des exploits et des prouesses des membres de son clan lui manquaient.  

Quand Khrona demanda s’il ne s’était pas produit des événements étranges ou des choses qui sortaient hors du commun ces derniers temps, elle retroussa les babines et ses oreilles s’abaissèrent vers l’arrière, sa queue cessa de bouger et ses poils s’hérissèrent sur son échine. Oui, elle en avait vu plein. Les centaures avaient complètement rasé leur demeure, ce qui ne leur arrivait jamais; ils tuaient, mais seulement ceux qui osaient les provoquer et laissaient les jeunes et les femelles en vie. Les empreintes de pas mélangées aux traces de sabots laissés dans son village en ruine étaient aussi étranges et ressemblaient assez à celles laissées par les deux jeunes hommes.  Il y avait aussi Falandel, qui n’avait de poils que sur le haut de la tête… puis Khrona, avec son œil unique et ses oreilles différentes de celles de l’elfe.

Elle grogna inconsciemment. Les deux autres regardèrent en l’air, surement pour voir d’où provenait ce bruit inquiétant. Shira se laissa glisser en bas de sa branche en feulant de colère. Tout en s’installant entre les deux mâles, elle répondit à Khrona.

-Beaucoup de choses étranges se passent ici. Les centaures de la forêt sont devenus fous… Ils ont massacré tout le monde et j’espère qu’ils ne viendront pas jusqu’ici. Nous sommes assez loin du centre de la forêt maintenant.

Elle saisit une branche assez grosse et s’en servit comme tisonnier pour raviver le feu.

-Je n’avais jamais croisé votre race auparavant non plus… et Naav, mon frère jumeau a disparu. Dit-elle, sa voix troublée par l’émotion.

Le regard absorbé par la danse des flammes orangées devant elle, Shira ne pensait plus à rien et en même temps à trop de choses.

Elle regarda Khrona, qui regardait le feu devant eux. S’il avait vu son frère, il le lui dirait, elle en était certaine.
_________________
Où que tu sois,
Par-delà les frontières, les forêts et les mers
Je te promet, petit frère...

Je te retrouverai


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:40 (2017)    Sujet du message: Clairière et réflexion

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ashvaara Index du Forum -> Ashvaara -> La Forêt du Non Retour Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com