Ashvaara Index du Forum
Ashvaara
Le Nouveau Monde
 
Ashvaara Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
:: Ashvaara ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Ashvaara Index du Forum -> Ashvaara, le nouveau Monde -> Ashvaara -> L'histoire d'Ashvaara
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Khrona
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2010
Messages: 39
Âge: 23 ans
Race: Humain
Métier: Nécromancien [Voleur]
Pouvoir(s): Contrôler les morts
Arme(s): Un poignard
Groupe/Organisation: L'Ordre du Faucon Noir
Localisation: Là où il ne peut être trouvé...
Masculin

MessagePosté le: Mar 9 Mar - 23:14 (2010)    Sujet du message: Ashvaara Répondre en citant

Aevora et Khaernoss s’étaient unis dans la mort, donnant naissance à ce qui allait devenir Ashvaara, la nouvelle terre qui avait vu le jour, n’ayant plus que le Dieu Ashann pour la gouverner. Cette terre, pleine de richesse, était encore vierge de toutes présences; personne n’était encore venu la fouler, et nul mal n’y avait encore été proféré. Déchiré devant cette terre, symbole de la perte de sa fratrie, le Dieu solitaire préféra garder ce lieu pour lui, souhaitant que nulle créature, que se soit ses propres créations, ses «enfants» autant que celles de sa famille déchue, n’y vienne.

 Et durant des années, Ashann fut seul sur la terre nouvellement créée, restant parfois des mois entiers, immobile, assit au sommet l’immense tour de marbre qu’il s’était bâtit, à pleurer la disparition de sa soeur tant aimée, et la mort de son frère, frère qu’il avait tué de ses propres mains, incapable de se départir du poids de son péché.

Toutefois, en Mileona, la guerre continuait. Les créatures de la nuit s’attaquaient à leurs cousines, souhaitant se venger du bannissement qu’ils avaient subit, la haine de leur séjour dans cette terre infertile les brûlant d’un feu que seul l’anéantissement du peuple ennemi pouvait apaiser. Maintenant sans Dieu pour les surveiller, et empêcher que Mileona, leur terre mère, ne tombe dans le chaos, les armées détruisaient tout, cherchant par tous les moyens de vaincre leur adversaire.

Et le temps passait, inlassablement, indifférent aux événements qui se déroulaient au cours de son passage. Nombreux étaient ceux qui ne souhaitaient pas la guerre, et qui cherchaient à s’enfuir le plus loin possible. Certains, voyageant encore et encore, allant plus loin que quiconque n'était jamais allé, finirent par tomber sur une terre inconnu, dont personne n’avait encore jamais entendu parler.

C’est ainsi que les premières créatures mortelles entrèrent en Ashvaara. Ashann, sortant de sa rêverie mélancolique voulut, dans un premier temps, les éliminer; toutefois, lors de la création de Mileona, lui, Aevora et Khaernoss avaient décidés, d’un commun accord, que jamais aucun d’entre eux n’interviendraient de manière directe sur la vie d’un des mortels.

Pourtant, le mal était déjà fait; le nouveau monde avait été découvert, et personne, pas même lui, ne pourrait empêcher ses créations de se l’approprier.

Quittant pour la première fois depuis longtemps sa tour, le Dieu solitaire retourna dans le domaine des cieux. Là bas, il prit une mèche de ses cheveux, qu’il tressa avec celles  qu’il avait gardées en souvenir de son frère et de sa soeur. Plantant cette tresse à la frontière qui séparait Ashvaara et Zukiel, il fit pousser une forêt, qui, plus tard, allait s’appeler «la Forêt du Non Retour». Ainsi, quiconque traversant cette forêt pourrait atteindre la nouvelle terre, mais jamais personne ne pourrait repartir; de cette façon, il espérait que les mortels allaient réfléchir à deux fois avant d’y venir, et qu’un jour, il pourrait récupérer Ashvaara pour lui même.  

Néanmoins, la découverte du nouveau continent se répandait comme une traîné de poudre. De plus en plus de gens y entraient, malgré la protection d‘Ashann.




~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

   
Depuis quatre décennies déjà que Ashvaara, le nouveau monde, a été découvert par les créatures mortelles qui peuplent Mileona. Toutefois, pour le plus grand malheur du Dieu solitaire, les mortels étant ce qu’ils sont, ses créatures semblent ne pas avoir appris de leurs erreurs. Ravageant sa terre bien aimées, ils s’organisent.

Détruisant. Brûlant. Tuant.

La guerre est de retour.

Des alliances se sont formées, et c’est à celui qui réussira à prendre le contrôle d’Ashvaara le premier. Les elfes, les fées, et un certains nombres d’humains et d’homme-animaux se sont regroupé, et ont bâtit la Cité de Faëril, symbole de leur union, se battant ensemble pour conquérir cette terre qu’ils revendiquent comme la leur.

Un autre groupe d’humains et d’homme-animaux se sont joint aux démon, loups-garous et vampires qui ont traversé la Forêt du Non Retour, dans l’espoir de pouvoir conquérir ce territoire, et d’en faire leur nouvelle terre d‘accueil, en dédommagement pour leur exil forcé dans Takaenoss. Khâr’drass, la Citadelle de la Nuit, se dresse, menaçante, sous l’ombre des montagnes, dans les neiges éternelles des Cols Blancs.

Nulle armée n’a été formée, mais les combats font rage entre les partisans des deux alliances. Pourtant, d’autres errent en Ashvaara, sans but ni allégeance, à la recherche d’une vie nouvelle, ou fuyant la destruction qu‘engendre les incessantes batailles.

Des villages s’organisent, donnant à l’endroit un semblant d’air civilisé. Toutefois, la menace plane toujours; qui gagnera la guerre, et fera d’Ashvaara sa nouvelle terre?

Les paris sont ouverts, et les dés sont jetés, attendant le moment fatidique où le résultat sera dévoilé.


Et vous, quel rôle jouerez vous? Prendrez vous part à ce conflit, joindrez vous l’un de ces deux groupes afin de conquérir Ashvaara? Ou alors resterez vous neutre, profitant de cette seconde chance qui vous est offerte, errant de par le monde dans l‘espoir d‘une nouvelle vie?

Il ne fait aucun doute que l’une ou l’autre des factions doit gagner. La peur commence déjà à s’insinuer; à qui pouvons nous faire confiance? Qui sont les alliés, les ennemis? Car, malgré tout, il en est de ceux qui croient qu’une union entre les peuples du jour de la nuit est encore possible, qu’ils peuvent surmonter leurs différences, et faire d’Ashvaara une terre de paix, et oublier les conflits qui les ont trop souvent séparés. Plusieurs pensent qu’on ne doit pas condamner les autres à cause de leur race, mais bien qu‘il faut s‘unir, afin de créer un nouveau monde où chacun trouvera sa place.

Et tandis que les combattants se croisent sur les champs de batailles, et que les autres fuient, dans l’espoir qu’un jour tout cela s’arrête, Ashann observe, du haut de sa tour de marbre invisible au commun des mortels, les événements qui se déroulent sous ses yeux.

Attendant, encore et encore, que les créatures que sa famille a crée, que ses enfants se détruisent d’eux-mêmes, afin qu’il puisse enfin reprendre se qui lui est dû.


Ashvaara, le Nouveau Monde.       

_________________
[color=grey:ec0993f281][i:ec0993f281]~I confess

I'm always afraid

Always ashamed

Of what's inside my head~[/i:ec0993f281][/color:ec0993f281]


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 9 Mar - 23:14 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Ashvaara Index du Forum -> Ashvaara, le nouveau Monde -> Ashvaara -> L'histoire d'Ashvaara Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com